Mensuel après laparoscopie (ablation de kystes de l'ovaire)

laparoscopie - une voie de recherche et de traitement opérationnelle nouveau et moderne, l'une des procédures médicales les plus populaires, qui vise à l'examen et le traitement des cavités abdominales et pelviennes.

Selon les statistiques les plus couramment utilisés en gynécologie laparoscopique à kystes ovariens, fibromes utérins, l'endométriose et d'autres maladies des organes génitaux internes.

Après une laparoscopie pour enlever un kyste ovarien une femme à l'hôpital deux ou trois jours, au cours de laquelle les médecins sont à la regarder, réalisée ultrasons.Quelques jours après la sortie de l'hôpital, la femme peut retourner au travail.Après laparoscopique de l'ovaire recommandé de réduire la charge physique et de les augmenter progressivement.Après la chirurgie, les médecins interdisent de soulever des poids pesant plus de trois kilogrammes.La douleur

après laparoscopique de l'ovaire peut parfois se produire, mais cela est assez rare.Site de ponction, bien sûr, apportez un certain malais

e, mais des analgésiques pris dans de rares cas et uniquement sur l'avis d'un médecin.Une femme peut se sentir une légère douleur dans les épaules - qu'ils proviennent des gaz qui sont introduites dans la cavité abdominale, il provoque une irritation de la membrane, qui est associée à un épaulement de nerf.Ces douleurs sont rapidement.

médecins patients ne conseillent de ne pas boire de boissons alcoolisées.La première raison de cette restriction: les antibiotiques sont utilisés.La deuxième raison: altérée coagulation du sang, et il ya un risque de saignement.

réhabilitation après le retrait laparoscopique de kystes ovariens prévoit activation précoce des patients, un régime qui élimine les aliments lourds, épicé et salé pendant quelques semaines après la procédure.Il est nécessaire de normaliser la fonction intestinale.La période de réadaptation est préférable de manger de petites portions, vous avez aussi besoin de contrôler la situation et de la régularité de la chaise.Après la chirurgie, vous avez besoin d'être protégés pendant le mois.

Quand le mois après laparoscopie associée à l'élimination des kystes de l'ovaire?Il dépend de nombreux facteurs: la compétence de la gynécologue, la qualité et le volume des perturbations conduites, l'âge du patient et des caractéristiques du corps, et il

analyser les statistiques, on peut dire que dans la plupart des cas mensuelle rétablie au cours de la post-opératoire, le mois prochain (c.-à-jours critiques viennent en temps voulu, et le cycle naturel ne se décompose pas).

Il ya des cas où le système immunitaire du patient fait en réponse au stress de l'échec subi lors de la chirurgie, pour cette raison, parfois mois après laparoscopie peut démarrer ou retardée, ou la période beaucoup plus tôt.Si cela vous arrive, ne paniquez pas (mais consulter un spécialiste ne fait pas mal).

médecins conseillent d'abord observer les changements qui ont lieu, pour déterminer la nature et l'intensité des flux menstruel, boire médicaments immunopodderzhivayuschie et complexe de vitamines.Il est important de contrôler les menstrues après laparoscopie en raison de leur caractère est déterminée comme la récupération du corps après la chirurgie.

Si mois après la laparoscopie est très lourd (plus d'une hygiène par heure), il peut signaler une hémorragie interne, ce qui est très dangereux pour la santé des femmes et appelle à une visite d'urgence chez le gynécologue.Il est dangereux lorsque le mois après la laparoscopie ont une odeur désagréable et est devenu couleur brunâtre, il est un signal du début d'une inflammation infectieuse.Si, au cours de la menstruation, après laparoscopie il y a une quantité importante de caillots de sang, il est également une alarme.Rappelez-vous, lors de vos observations, vous devriez tenir compte de leurs caractéristiques individuelles.Si vous avez des soupçons, ou vous vous sentez beaucoup de douleur ou d'inconfort est un besoin urgent de consulter un médecin.

Malheureusement, marqué cas négatifs lorsque la chirurgie ne semble pas mois pour six mois ou plus.Consulter d'urgence un gynécologue, qui doit prescrire l'examen nécessaire, et puis vous devez passer par le traitement nécessaire pour la normalisation des niveaux hormonaux.

vous souhaite bonne santé des femmes, prenez soin de lui !!!